Le maçon RGE

Maçon : pourquoi recourir aux services d’un prestataire RGE

Le maçon intervient à tous les niveaux de la construction d’un bâtiment. Le gros œuvre avec les fondations et les éléments structurels du bâti, mais également le second œuvre et les ouvrages d’isolation thermique constituent son champ de compétence. Vous pouvez utiliser notre annuaire RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) afin d’être éligible à l’éco-prêt à taux zéro et au Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE).

Quels sont les diplômes permettant d’exercer le métier de maçon ?

Pour choisir un professionnel fiable et compétent, vous devez vous assurer qu’il justifie d’au moins l’une des qualifications ou formations suivantes :

  • -CAP maçon
  • -CAP constructeur en béton armé du bâtiment
  • -CAP constructeur en ouvrages d’art
  • -Bac professionnel interventions sur le patrimoine bâti option maçonnerie
  • -Bac professionnel technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre
  • -Brevet professionnel métiers de la pierre
  • -Brevet professionnel construction en maçonnerie et béton armé
  • -Brevet professionnel maçon

Quel est le rôle du maçon dans le gros œuvre ?

Le gros œuvre constitue la base la structure et de l’ossature d’une maison. Ce sont les travaux de gros œuvres menés par le maçon qui assurent la solidité et la stabilité de la construction. Les fondations, le soubassement, l’assainissement et l’élévation sont concernés par son champ de compétence. En d’autres termes, les maçons s’occupent de bâtir :

  • -Les murs porteurs, sur lesquels repose l’ensemble du bâti et sans lesquels la maison s’effondrerait. Il est important, lors de travaux de rénovation, de s’assurer que l’on n’abat aucun mur porteur. Ils doivent être distingués des cloisons, qui n’ont aucune incidence sur la solidité du bâtiment mais qui servent à délimiter les pièces entre elles.
  • -La charpente et la toiture (ou couverture de toit), indispensables pour protéger les occupants de l’habitation des intempéries et des variations climatiques.
  • -Les menuiseries extérieures, c’est-à-dire notamment la porte d’entrée, les fenêtres, les portes-fenêtres et les baies vitrées. Ces accès à la maison, en contact direct avec l’extérieur, sont source de déperditions thermiques, donc de perte d’efficacité énergétique du système de chauffage et d’alourdissement du montant des factures d’énergie.

Le gros œuvre, en maçonnerie, s’arrête lorsque le logement est considéré « hors d’air », autrement dit lorsque les menuiseries ont été installées et « hors d’eau », c’est-à-dire au moment où la couverture de toit a été mise en place.

Pourquoi faire appel aux maçons pour des ouvrages de second œuvre ?

La construction des parois intérieures et des revêtements extérieurs, ou les ouvrages de ravalement de façade dont partie des travaux de maçonnerie de second œuvre. Ils entrent dans le champ de compétence du maçon, et peuvent être mis en œuvre en parallèle de travaux d’isolation thermique et phonique.

En effet, les murs d’un logement sont responsables de 20 à 25% des déperditions thermiques d’une habitation selon l’agence de l’environnement de la maîtrise de l’énergie (ADEME). Or, les déperditions thermiques conduisent l’occupant du domicile à solliciter davantage son système de chauffage afin de maintenir son confort thermique, car la chaleur produite ne reste pas à l’intérieur du bâtiment.

Il est possible de mettre fin à la surconsommation grâce à une isolation thermique de qualité, permettant de conserver la chaleur à l’intérieur. Pour une consommation inférieure à la situation initiale, les habitants bénéficient d’un confort thermique identique et les factures d’énergie diminuent.

C’est pour cette raison que l’Etat incite les ménages français à recourir aux services d’un maçon certifié RGE à travers l’éligibilité au CITE, dont le taux est de 30% sur des dépenses plafonnées à 8 000 ou à 16 000 euros selon la composition du foyer, et à l’éco-prêt à taux zéro dont il paie les intérêts.

Trouver un pro à : Paris, Rennes, Lyon, Bordeaux, Nantes, Nice, Brest, Lille, Grenoble, Marseille, Aix-en-Provence, Tours